Le nouveau lycée St François d’Assise

Des nouvelles de la Pastorale au Lycée Saint François d’Assise

L’année 2021 a bien démarré avec l’emménagement dans des locaux tout neufs. Les espaces de pastorale des anciens sites ont été déménagés le mardi 5 janvier et la première messe a été célébrée le vendredi 8 janvier : jour de la prérentrée des professeurs. Trois jours plus tard, les Premières et les étudiants ont été accueillis. Après le discours de M. Potier, les élèves ont tous eu l’occasion de découvrir l’établissement – dont l’aumônerie – grâce à un grand jeu qu’avait organisé un éducateur. Ce jeu leur a permis de se déplacer dans les différents espaces et d’appréhender de façon ludique leurs nouveaux lieux d’apprentissage et de vie au lycée.

Ces passages à l’aumônerie ont permis aux jeunes de poser toutes leurs questions :

« C’est quoi cette salle toute ronde ? Elle sert à quoi ? »

« Et vous madame, êtes-vous prêtre ? »   

« Je ne suis pas croyant mais je me pose des questions… je peux revenir discuter à un autre moment ? »

Etc…. autant d’occasions d’échanges intéressants.

L’architecture très originale du lieu, situé au cœur du lycée et très identifié, ne laisse personne indifférent.

Nous avons la chance de pouvoir nous recueillir dans l’oratoire pourvu de la présence réelle.

Depuis début janvier, nous avons repris les débats du vendredi midi, les préparations aux sacrements (cette année baptêmes, première Eucharistie et Confirmation), les messes hebdomadaires, les rencontres de l’équipe d’animation pastorale et les échanges informels des lycéens qui viennent pour discuter.

Une grande chance pour la pastorale : être tous réunis sur un seul site, permettre à tous ces jeunes de découvrir de nouvelles réalités. L’équipe pastorale va aussi s’enrichir de nouvelles personnes, nous sommes sensibles au fait que toutes les filières soient prises en compte dans nos futurs projets.

Notre enracinement ? Le Christ d’abord, qui nous invite à porter sur chaque personne le regard d’amour du Père, puis le binôme en sainteté Saint François et Sainte Claire d’Assise, ils ont beaucoup à nous apprendre pour relever les défis de notre époque. Nous n’oublions pas nos racines : l’héritage des sœurs de Mormaison : « transmettre la tendresse de Celui qui nous a aimés le premier » et des frères des écoles chrétiennes.

Soyez les bienvenus en ces lieux si vous le souhaitez.

Pour l’équipe pastorale, Laure Pichot

Le nouveau St François d’Assises – Premiers jours vus par un élève

Je suis arrivé sur le nouveau site du lycée avec un bus bondé d’élèves de Saint-François. Depuis le Bourg/La Roche, par la place Nap’, 30 minutes de bus. Je suis rentré dans le lycée que j’ai trouvé tout d’abord super attrayant avec l’entrée en face, une grande salle de sport à droite et des ateliers avec des voitures plus loin ; ça m’a donné aussitôt envie d’en voir plus.

Je suis rentré dans le hall ou il y avait mes copains et j’ai trouvé ça super beau et grand. J’ai pu voir l’aumônerie tout en bois au milieu du hall et ça rend vraiment bien. Ça change du « petit » lycée de ville et ses 800 élèves entre 4 murs.  On a été accueilli par le directeur, Monsieur Potier, puis dispersés dans nos classes. Ensuite un jeu de piste nous a été proposé pour parcourir le lycée et c’était très intéressant de découvrir tous les endroits du lycée. Que ce soient les classes, les salles thématiques, l’internat, le CDI, jusqu’à la salle de sport, en passant par les différents ateliers. C’est très différent du lycée précédent d’avoir ces lieux juste en dessous de l’étage de nos classes.

Mis à part le fait que je me suis souvent perdu dans les couloirs, le lycée est quand même très beau. J’ai été « choqué » par la taille du lycée notamment quand j’ai vu qu’on avait un amphithéâtre. L’espace de restauration est clairement plus grand que le self qu’on avait dans l’ancien lycée. Le lycée est immense et super cool. Évidemment c’est un peu perturbant de se retrouver avec autant de jeunes mais ça a ses bons côtés car on peut voir maintenant tous les jours des copains de l’autre site (ex St Louis technique) On est loin du centre et nos habitudes changent mais on sera quand même proches des Flâneries.

Maxime.

Date : 03 février 2021