J’ai vécu la 94ème rencontre des Semaines Sociales de France

Du vendredi 27 novembre 15 h au dimanche 29 novembre 16 h 30, sans bouger de chez moi, devant mon ordinateur, j’ai participé à la 94ème rencontre des Semaines Sociales de France, avec quelques 2500 personnes, (contre environ 800 habituellement), Covid19 oblige !

« Une société à reconstruire, engageons-nous ! » Les lectrices et lecteurs du Journal La Croix pourront utilement en lire un écho dans l’édition du mardi 1er décembre 2020 (p 19).

La réussite de cette rencontre totalement numérique, tient au grand nombre de personnes mobilisées tant pour la technique que pour des apports venant éclairer les multiples facettes de notre société de plus en plus fragmentée, où le dialogue est devenu de plus en plus difficile entre les personnes, les groupes, avec les institutions… ; cependant, « il ne faut pas que la diversité et le pluralisme soient un problème. Il nous faut plutôt aider ce pluralisme à se vivre avec davantage de fraternité, de dialogue social »**

C’est donc un vibrant appel à l’engagement personnel, collectif, et/ou politique ; chacune, chacun de nous, selon ses capacités, sa sensibilité, sa confiance en l’avenir, sa foi personnelle… peut choisir d’agir et apporter sa part avec d’autres à la reconstruction d’une société plus juste, plus fraternelle. De nombreux chemins sont déjà ouverts par la réflexion menée les années précédentes dans ces rencontres des Semaines Sociales et par des engagements citoyens vécus au jour le jour. Huit ateliers de réflexion nous ont été proposés lors de l’inscription, en vue de valider ou modifier des propositions concrètes d’engagement : Travail, Éducation, Santé, Écologie intégrale, Logement, Solidarité au-delà des frontières, Numérique et réseaux sociaux, Territoires et démocratie locale. Personnellement, j’ai rejoint l’atelier « écologie intégrale » où le réchauffement climatique a été à la base de nos échanges.

Déjà, là où nous vivons, certaines de nos réflexions, de nos pratiques, de nos engagements participent à cette reconstruction de la société et à la régénération de la planète, grâce à Laudato’Si, aux actes du Chapitre 2019… et nous n’avons pas fini !  Un autre outil peut nous y aider : « Laudato’si en actes ». Petit guide de conversion écologique » ***

                                                                                              Sœur Marie-Ange GRATON

**Dominique Quinio, Présidente des Semaines Sociales de France

*** de Marie-Hélène Lafage 14 € aux Editions « Première Partie »

Date : 08 décembre 2020