Fête du Christ Roi, vécue dans la foi et une joie Authentique (Madagascar)

Ce dimanche 21 novembre 2022, fête du Christ Roi est aussi la date de la Journée Mondiale de la Jeunesse. A cette occasion, tous les jeunes du diocèse de Fianarantsoa se sont réunis autour de notre évêque Mgr Fulgence RABEMAHAFALY qui a instruit les jeunes avec des paroles remplies de tendresse et de confiance. Dans son message, l’évêque a encouragé les jeunes à repartir vers de nouvelles rencontres pour partager la joie de la proximité du Christ, surmonter les distances entre personnes et générations et pour répondre avec créativité aux défis du monde aujourd’hui.

Cette Journée Mondiale de la Jeunesse reste pour les jeunes un moment fort pour retrouver ensemble la joie vécue dans la fraternité, la réconciliation et la paix.

Voilà les paroles douces, pleines de saveur qui aideront les jeunes à avoir un regard lumineux même dans les ténèbres.

Alors, nous sommes invités à la douceur, à la disponibilité et à l’ouverture à l’égard de cette jeunesse si fragile et menacée.

Vive la jeunesse !!, vive l’Église Catholique !.

Sœur Charlène d’Avila, Fianarantsoa.

St François d’Assise, messager de la Paix (France)

Une comédie musicale à la clé des champs, le 4 novembre 2022 à St Laurent sur Sèvre : « Saint François d’Assise, messager de la Paix ». Pourquoi pas ?

Publiant la nouvelle, nous formons un car complet au départ de la Maison mère. La joie des retrouvailles pour une noble cause illumine nos visages.

Nous arrivons à st Laurent sur Sèvre, à la clé des champs. Nous sommes accueillies dans une salle comble : aucune place vide dans l’amphithéâtre. Discrètement, nous rejoignons l’espace qui nous a été réservé. Ce premier contact avec un public coloré, chaleureux, toutes générations confondues nous fait pressentir la qualité du spectacle que nous allons applaudir.

C’est Saint François d’Assise qui nous rassemble, un François parmi tant d’autres, qui a vécu sa propre histoire et s’est investi dans les moments de joie et de peine.

Un François d’Assise audacieux qui a lutté pour suivre son étoile, et devenir le « frère de ses contemporains ». D’emblée, la mise en scène puis les acteurs dynamiques, convaincus, joyeux et ouverts nous invitent sur un chemin de réflexion à la suite de Saint François d’Assise.

Le « Saint » d’hier peut-il dynamiser nos vies aujourd’hui ?

Pour nous les ainées, la comédie musicale qui se déroule sous nos yeux devient une grâce du moment, présentée par le monde de jeunes réfléchis et fraternels.

Nous devenons solidaires de leur recherche face à l’avenir.

Ce spectacle de qualité, de haut niveau a été préparé avec rigueur et mis en forme avec beaucoup de talents. Intégrant une page d’histoire, il nous rend proches des questions posées à notre monde aujourd’hui.

C’est plus qu’un spectacle, ce vendredi 4 novembre 2022, à St Laurent sur Sèvre, nous avons vécu un témoignage de Foi donné par des jeunes enthousiastes. Un véritable moment de bonheur.

Nous adressons un immense MERCI à tous ceux qui ont su faire monter en nous des lueurs d’espérance et de gratitude.

 Soeur Madeleine Gauvrit

Au retour de cette magnifique comédie musicale sur Saint François d’Assise, c’est l’émerveillement, la louange, l’action de grâce qui dominent. Devant une telle créativité si bien adaptée aux jeunes et aux moins jeunes, nous en avons plein les yeux, les oreilles et le cœur ! Quelle beauté : les chants, la danse, la musique, les voix. Quels talents découverts en chacun !

Aimer était l’essentiel du message, mettre ses compétences au service des autres, toujours avec les autres, jamais sans les autres.

Je ne puis que louer, rendre grâce devant tant de beauté, à Celui qui a donné tant de talents à chacun. Tous, nous avons vibré de l’intérieur comme de l’extérieur par nos applaudissements.

Le visage rayonnant de tous ces jeunes nous invite à la confiance et à de beaux lendemains. A toute l’équipe un merci chaleureux

Un grand merci également à nos sœurs responsables qui nous ont permis de vivre un tel spectacle. Merci à Mme Thomas et aux bénévoles de l’Hospitalité Vendéenne, pour l’organisation, leur attention à chacune de nous. Merci au chauffeur pour sa conduite tout en ‘’douceur ‘’, son parfait ‘’savoir-faire’’

L’Esprit de Jésus, à travers la figure de St François a été une lumière et un appel à sortir de nos routines.

A notre tour sachons reconnaître les richesses, les dons de nos sœurs pour en rendre gloire à Celui qui les dispense.

Sœur Anne Marie Pogu

Le fait de voyager en car, quel bonheur ! Temps merveilleux ! Belle nature que nous admirons… pour aller à « Assise » !

Nous avons découvert un groupe de jeunes dynamiques, rayonnants qui font passer le message de François à travers le déroulement de sa vie. Chaque scène est parfaitement introduite.

Nous avons été sensibles à l’originalité de la présentation et à la qualité du jeu des acteurs. Musique et chants très appréciés.

Une réflexion que nous avons faite à notre retour :  pour des jeunes d’aujourd’hui, quel impact sur leur vie ?

Et pour nous, appel à mieux connaître saint François et à vivre dans la simplicité, la pauvreté et la fraternité.

Un groupe de sœurs de l’Epiardière

Bravo les jeunes ! Votre dynamisme nous donne confiance dans l’avenir.

Tout fut impeccable : lumière, son, décors, mimes et paroles, à la portée de tout public, avec musique et danses exécutées avec grâce et beauté.

La vie de St François, pleine d’enseignements adaptés à notre époque est pour tous un appel à aimer et à faire régner la paix autour de nous.

Oui MERCI les jeunes ! A refaire.

Soeur Florentine Blaizeau

Quel beau spectacle !

Le 4 novembre 2022, un grand car nous roule à Saint-Lauren/Sèvre.

Qu’allons-nous voir? Une comédie musicale intitulée : Saint François d’Assise, messager de paix. Avec toutes les guerres qui traversent notre terre, comment ne pas être interpellées avec ce thème …

En fait, Jacques Picard (du Boupère) et Jacques Raveleau-Duparc (ce dernier, originaire de la Verrie) nous offrent 90 minutes de scène d’intense émotion, de spiritualité, de fraternité, de ré­vision du sens de « service du frère » Cet après-midi, nous revivons l’Évangile du Christ mis en action.

Les jeunes acteurs et quelques moins jeunes, tous bénévoles, mettent leur talent exceptionnel au service de la vie simple, profonde, intensément évangélique pour retracer la vie de saint François d’Assise, le « Poverello ».

Dix musiciens  mettent tout leur cœur à ajuster leur symphonie musicale en harmonie avec les scènes jouées. C’est un après-midi presque inénarrable tellement nous sommes immergées dans la vie de ce grand saint d’il y a presque 9 siècles et pourtant qui parle à notre vie comme s’il vivait aujourd’hui.

Chaque scène importante est  introduite par le questionnement  d’un jeune prénommé François qui cherchait un repère fiable, un guide qui donne sens à un idéal.

François d’Assise nous livre sa vie tout en chantant, (au passage quel « coffre » il avait ce François,} tout entier donné à la belle cause de FRANÇOIS.

En arrière-plan,  sur un immense panneau, passent des vues qui rendent encore plus fort ce qui se joue. Ainsi, de sa jeunesse à sa mort, de son amour de la nature et des pauvres, des marginalisés, de son engagement pour la paix, défile un condensé véridique de notre Saint. Certaines parmi nous ont appris, que le Pape François (que nous avons vu sur scène) a voulu ce prénom pour le donner comme guide, non seulement aux chrétiens mais à tous les hommes de bonne volonté. Ne nous étonnons donc pas des encycliques « la joie de l’Évangile et de Fratelli tutti » citées plusieurs fois dans cette «Comédie musicale ». François vit l’écolo­gie intégrale, lui, le Frère universel.

Sœur Denise Dubreuil, communauté des Brouzils

Accueil de « Foi et lumière » (France)

Le Dimanche 20 novembre,   jour du Christ Roi et de la journée mondiale du Secours Catholique.

Nous aurons la joie d’accueillir un groupe de jeunes adultes de « Foi et Lumière » ainsi que des familles amies.

Cette communauté a eu la joie de vivre le pélé des 50 ans de « Foi et Lumière » à Lourdes fin octobre.

Au cours de ce pélé chacun a pu découvrir «  un trésor à partager » c’est ce que nous allons essayer de découvrir et de vivre en ce jour de rencontre mensuelle.

Nos locaux paroissiaux sont toujours un atout important pour les rencontres diverses, car tout est de plein pied et tout est sécurisé (portail qui se ferme) clôture autour du jardin…

Même si tout n’est pas neuf, il y a beaucoup de possibilité d’aménagement et de création.


Soeurs de la communauté d’Aigre (Charente)

DUODAY à la Porte du Parc -Coutances (France)

Ce 17 novembre, DUODAY est entré à la Porte du Parc… De quoi s’agit-il ? Peut-être avez-vous déjà participé à cette opération ! DUODAY, c’est un temps fort pour l’emploi des personnes handicapées. J’emprunte au site internet du DUODAY ce qui suit :

DUODAY a vu le jour d’abord en Irlande, puis en Belgique ; En France, c’est l’ESAT AGNELIS en Lot et Garonne, qui a ouvert la voie. Désormais dans toute l’Europe, le DUODAY est devenu un événement incontournable !

« Les dirigeants ont définitivement réalisé que cette opération leur permettait de sensibiliser leurs managers et l’ensemble des collaborateurs à la diversité des situations de handicap au travail, mais aussi de découvrir de nouveaux talents ! Dès la fin de la journée, certains ont proposé à leurs duos des perspectives de stages ou de contrats. » écrit Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre en charge des personnes handicapées, en 2021. Découverte du métier, participation active, immersion en entreprise, cette journée représente une opportunité de rencontre pour changer de regard ensemble et dépasser les préjugés. En effet, « Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé » a dit Albert Einstein.

Cette journée permet de créer des vocations mais aussi de faire naître des opportunités de collaborations futures car l’emploi est un des vecteurs de l’inclusion. Le 18 Novembre 2021 s’est déroulée la 6ème édition de cette journée depuis sa création en France en 2016. Le rendez-vous de ce 17 novembre 2022 devait contribuer à changer le regard sur le handicap !

Comment DUODAY s’est-il passé à la Porte du Parc ?

Dans la démarche officielle, ce sont les entreprises, collectivités ou associations qui posent leur candidature pour accueillir les personnes handicapées, via une plateforme Internet. Ici, l’initiative est venue de l’ESAT du « Moulin de la Mare » situé à Coutances. Notre Maison de la Porte du Parc a eu recours à ses services plusieurs fois dans le passé. Avec l’accord du personnel, le Directeur a répondu favorablement, en recevant deux personnes.

Huguette employée à la lingerie et Gaëlle employée à la restauration ont accueilli respectivement Pauline et Tony. Chaque duo a fonctionné selon l’horaire et le travail du jour. Tout au long de la journée, directeur, personnel, sœurs ont croisé Pauline et Tony dans les allées et venues ; les larges sourires et les quelques mots échangés ont traduit leur bonheur de vivre cette journée. Pauline travaille dans le service « buanderie lingerie » à l’ESAT ; ici, elle a bien aimé échanger et partager le travail d’Huguette à la buanderie puis à la distribution du linge ; ce qu’elle a appris : le rangement du linge dans les armoires, nous a-t-elle confié au soir de ce DUODAY. Quant à Tony, il a conclu sa journée en disant au directeur : « Je voudrais travailler chez vous ! » Service du repas en salle à manger, lavage de la vaisselle en utilisant le lave-vaisselle, ménage dans la chambre d’une résidente… Attentif aux conseils de Gaëlle, Tony a aimé tout ce qu’il a fait.

Bonheur de ce DUODAY également pour Huguette et Gaëlle, heureuses de la confiance faite et de cette expérience. Nous espérons bien vivre d’autres DUODAY à la Porte du Parc.

Sr Marie-Ange Graton

25 ans d’ordination diaconale (France)

Aujourd’hui mercredi 19 octobre, beaucoup d’effervescence dans la cour. Valse des voitures ! Chacun vient avec la joie au coeur !… 

La cour, les salles, la chapelle se préparent pour un évènement de joie !… D’action de grâce !…

Claude « mon Claude » (pour beaucoup d’Associés) fête aujourd’hui, ses 25 ans d’ordination diaconale.

Entouré de quelques frères diacres et de leurs épouses, ainsi que de deux prêtres du doyenné, nous vivons une messe priante et festive…

Nous prenons vraiment le temps de l’action de grâce en ce jour d’anniversaire.

Pour le repas partagé, chacun et chacune font de leur mieux pour échanger des recettes culinaires, très appréciées dans leur originalité…

Nous nous séparons en milieu d’après-midi, riches du partage et de la joie de chacun.

Soeurs de la communauté d’Aigre (Charente)

Vêpres de l’Avent (France)

L’Avent, c’est marcher ensemble vers Noël et désirer accueillir sa Lumière, sa Paix, sa Bonne Nouvelle.

Alors, préparons-nous ensemble en priant les vêpres

les mercredis 30 novembre, 7-14-24 décembre à 18h30 par Skype.

Rejoignez les soeurs des Sacrés Coeurs de la Louisiane (La Roche sur Yon) en cliquant sur le lien : https://join.skype.com/eUMzHacYD1Co

Bon Avent !!

Elargissons l’espace de notre tente !

« Notre deuxième semaine de Conseil de Congrégation qui se tenait du 18 au 29 octobre dernier, s’est poursuivie avec cette attitude d’accueil et d’ouverture à laquelle nous invite le prophète Isaïe 54,2 : « Elargis l’espace de ta tente, déploie sans hésiter la toile de ta demeure, allonge tes cordages, renforce tes piquets ». Tout au long du Conseil, nous avons, à l’invitation du prophète, vécu cette rencontre dans un climat de fraternité avec un souci commun d’une écoute des unes et des autres, chacune ayant le souci de la construction du Corps entier.

Notre Conseil a été un temps pour continuer de répondre à cette question du Chapitre : « Jésus, que devons-nous faire pour nous aimer à ta manière et construire ainsi la fraternité au cœur du monde ? » avec une insistance sur les axes 1 et 2 : « Intensifions notre attachement à Jésus-Christ et Consolidons les liens de la famille des Sacrés-Cœurs. »

Lors de la deuxième semaine, nous avons abordé deux thèmes essentiels : le partage du charisme avec les associés et les sœurs (formation première et continue) et la question de la gouvernance dans la Congrégation.

Pendant ce Conseil, nous avons fait pour nous-mêmes l’expérience d’une fraternité qui nous a fait sortir de l’espace de notre tente pour nous accueillir mutuellement dans nos différences, nous ouvrir à l’autre, bâtir avec elle la « tente » du Seigneur parmi les personnes que nous rencontrons. »

Sr Martine Chaillot

Equipe des prêtres et visite pastorale (France)

Equipe des prêtres

Dans le doyenné nord Charente, le secteur est vaste, structuré en 4 paroisses, avec cette année, la présence de 4 prêtres : Le doyen, à mi-temps vicaire général du diocèse et en fin de semaine au service du doyenné-nord. Un prêtre asiatique sur Mansle, un bourkinabé résident au presbytère de Ruffec référent d’Aigre, un prêtre portugais demeurant une petite maison près du presbytère de Ruffec référent de Villefagnan.

Visite de l’école privée.

Visite pastorale

Les 20,21,22,23 octobre, nous accueillons en nord-Charente, la visite pastorale de Mgr. Hervé Gosselin. Le jeudi journée centrée avec la nouvelle équipe de prêtres et les trois diacres du doyenné. Le vendredi matin, visite de la paroisse de Villefagnan, école privée, rencontre des personnes en équipe EAP puis le groupe de prière  du Renouveau.

La matinée se termine par un repas partagé, avec toutes les personnes qui le désirent, dans les locaux de la paroisse.

L’après midi, c’est l’école N-D des Anges d’Aigre qui accueille Mgr. Gosselin, sa secrétaire et l’équipe d’animation paroissiale

église d’Aigre

Pendant ce temps, les paroissiens arrivent peu à peu dans une de nos salles paroissiales, c’est là que nous accueillons, tous ensemble l’évènement de ce jour. Chacun se présente, et formule ses activités dans son « lieu de Relais ». Nous avons tous eu la possibilité de poser nos questions et nos affirmations…

Vers 18h nous avons eu à l’Oratoire une messe concélébrée, une quarantaine de personnes étaient présentes.

Une constatation générale, comment accueillir les jeunes que nous ne voyons plus et qui ne demandent rien et pourtant, il y a des enfants dans les écoles ?

église de Mansle

La journée se termine par un pique nique partagé où chacun peut rencontrer son frère…

église de Ruffec

La journée du samedi est plus axée sur la paroisse de Mansle

Le dimanche nous vivons la messe en doyenné à Ruffec, messe présidée par Mgr. Gosselin entouré des prêtres et diacres du secteur. Les enfants de la catéchèse ont participé aux processions d’entrée et d’offrande.

Ce fut une belle messe d’action de grâce…

intérieur de l’église de Ruffec

Soeurs de la communauté d’Aigre (Charente)

Octobre rose à la Maison mère dans le cadre de la Joséphine 2022 (France)

L’action a été proposée aux sœurs, aux résidents et à l’ensemble du personnel en collaboration avec la mairie de Mormaison. La Maison mère a ouvert son parc pour cet évènement.

Témoignages des sœurs participantes.

Octobre rose, sous un soleil d’été, à Mormaison.

Sous le soleil automnal, après avoir enfilé de bonnes chaussures de marche et une tenue en circonstance, c’est parti pour une petite balade au cœur de Mormaison. Partant de la Maison mère et parcourant les sentiers balisés, nous avons enfilé quelques kilomètres à pied. Nous en avons profité pour nous arrêter à la chapelle de Notre Dame de la Salette. Une petite pause était la bienvenue pour ensuite profiter du parc de l’Epiardière. Avant de terminer notre marche, nous avons rejoint le point photos qui se trouvait dans le jardin municipal pour un cliché souvenir.

Lors d’un mardi après-midi du mois d’octobre, Claudia, Emeline, aides-soignantes, Annick, Odette et Jacqueline, nous marchons en rose. Nous voilà sur la place de l’Issoire et nous suivons les flèches roses. Un tour par ici, un tour par-là, par les lotissements, dans la verdure. Des photos, trois gorgées d’eau, on repart et on boucle. Notre but : UNE MARCHE POUR LA VIE !

Soeur Anne Marie Pogu, sœur Annick Gaborit, sœur Odette Cousinet, sœur Jacqueline Biteaud.

 

Accueil de scouts en Charente (France)

La maison où nous vivons, est un établissement à visée éducative (ancienne école primaire, et lycée)

Dans ce même « élan », nous avons accueilli à deux reprises des scouts.

Le 1er WE du 16 octobre les jeunes ont eu la joie de monter puis de coucher sous la tente.

Il faisait un temps magnifique.

Le 2ème groupe est venu le WE du 11 novembre

Ce sont des plus jeunes 7/11 ans.

A proximité de chez nous, il y a un parc communal : « Les Charmilles » avec parcours santé ; ils ont pu y aller et faire des jeux d’équipes. Le beau temps aidant ce fut des moments, de joie, de détente, de découvertes mutuelles.

Les soeurs de la communauté d’Aigre (Charente)