Une journée au Carmel de Luçon

Quelle excellente idée,  Sœur Marie Roselyne, Prieure du Carmel de Luçon, de nous inviter, le 10 septembre, à une journée de détente, de ressourcement – prière et partage – et visite guidée du Carmel dernièrement restauré.

Sœurs Marie-Roselyne, Agnès-Marie et Marie-Véronique, Carmélites, nous réservent un très bel accueil en plein air, dans leur jardin de Nazareth inondé de soleil. Nous sommes 17 sœurs de moins de 65 ans de 3 instituts différents : 2 sœurs du Monastère de la Visitation, 3 sœurs du Carmel de Luçon et 12 sœurs des Sacrés Cœurs de Mormaison. Sœur Marie-Jeanne Sauvêtre n’a pas pu venir avec nous.

Il est 9h30 lorsque nous arrivons au Carmel. Un bon café et les petites galettes du Monastère préparées soigneusement nous attendent, un réconfort pour celles parties tôt le matin. Ensuite nous prenons le temps de nous présenter et d’agrafer notre nom pour une meilleure connaissance visuelle.

Puis, les clochent sonnent, il est temps de nous rendre à la Chapelle pour l’Eucharistie. Nous sommes accueillies dans le chœur réservé aux sœurs Carmélites. Au début de l’Eucharistie, dans son mot d’accueil, le Père Renaud BERTRAND, averti de notre passage, souligne sa joie de nous voir ici. Sœur Roselyne lance le ton avec sa cithare et nos voix s’élèvent pour la louange et l’action de grâce. Après la prière du milieu du jour, nous nous sommes retrouvées dans l’antichambre près de la Chapelle avec toutes les sœurs du Carmel avant de nous diriger vers nos lieux de restauration respectifs.

Nous disposons sur les tables couverts et plats apportés et nous nous installons pour le partage du repas en toute simplicité. Il y en a pour toutes…

L’après-midi démarre par la visite guidée du Carmel en 3 groupes. Nos 3 sœurs carmélites nous précèdent dans ces grands cloîtres aux belles pierres apparentes. Ainsi nous sommes allées du Sépulcre, au sous-sol,  jusqu’à la chambre haute réservée à la musique et au chant, dernier étage. Nous admirons  le jardin intérieur odoriférant. Dehors, nous visitons le parc aux essences multiples, un arrêt à la statue du Sacré Cœur et  à la grotte de Lourdes. Avec notre guide, Sr Marie-Véronique, nous nous attardons  sous le figuier couvert de figues mûres. Sr Marie-Jérôme se hisse sur l’escabeau tout près et commence la cueillette. Quel plaisir de nous retrouver là, toutes joyeuses, saisissant cette opportunité…  mais le téléphone sonne et nous rappelle que nous sommes attendues pour le temps de réflexion et le goûter avec toutes les sœurs de la communauté.

Très librement, chacune répond à  la question suivante : Ce qui  me fait vivre aujourd’hui dans ma vocation particulière. Quels projets pouvons-nous envisager ensemble ?

Après un temps de concertation et de discernement, nous décidons de nous retrouver avec d’autres pour la journée des Consacrés, le 2 février 2021. Une petite équipe de sœurs va préparer ce projet et le présenter au Père Robert DAVIAUD, vicaire général, délégué à la Vie Consacrée dans notre diocèse…

A 17 h 30 passé, nous chantons  les Vêpres avant de nous séparer, heureuses de cette belle journée de convivialité …

Un très grand merci à vous toutes !

                                                                                  Sœur Marie-Édith Billeau ,  SSCC

Date : 22 septembre 2020