Départ des Sœurs de Vouillé

Sœur Colette et Sœur Marie

C’est une page qui se tourne. Présente depuis près d’un siècle, la communauté des Sœurs de Mormaison quitte définitivement Vouillé les Marais.

Mercredi 13 janvier, à l’heure du goûter, un aurevoir avait lieu à l’EHPAD Saint Denis avant leur départ pour Mormaison, l’occasion de rappeler l’importance de leur présence dans la paroisse et à la Maison de retraite.

« La présence des Sœurs de Mormaison à Vouillé les Marais est une longue histoire.

Créée en 1818 aux Brouzils par le Père Monnereau, la congrégation se voulait dès l’origine au service de la population, lui apportant l’éducation, la santé et la pastorale. Progressivement les Sœurs de Mormaison se sont implantées dans de nombreuses communes de Vendée mais aussi bien au-delà, puisque l’on compte des communautés en Normandie, Poitou, Auvergne mais aussi en Afrique et en Amérique.

Selon les informations récoltées par Sœur Marguerite, les Sœurs seraient arrivées à Vouillé vers 1928. Elles y étaient déjà bien ancrées lorsqu’en 1946 Mme Denis leur fait don de sa maison pour qu’y soit créé un lieu pour accueillir les personnes âgées et isolées de Vouillé et des environs.

Cette maison, modeste au départ, a bien grandi.

En 1969, l’Association Saint Denis est créée pour seconder la congrégation pour la gestion de la maison. En 1995, la Congrégation confie la charge de cette maison à une direction laïque, Mme Guilbaud en devient la 1ère directrice, mais les sœurs restent bien présentes dans la vie quotidienne.

Les dernières sœurs résidant à Vouillé, Sœur Marie et Sœur Colette, se sont inscrites dans la continuité de l’œuvre de leurs aînées en assurant un accompagnement spirituel dans la paroisse et aussi auprès de nos résidents, notamment les plus fragiles et en fin de vie. Mais elles ont fait plus encore en étant fréquemment bénévoles pour des ateliers sur place ou l’accompagnement lors de sorties extérieures. Elles l’on fait avec simplicité et dévouement, ne comptant ni leur temps, ni leur peine.

La préparation des crêpes

Leur départ définitif de Vouillé doit être pour nous l’occasion de repenser l’accompagnement spirituel dans cette maison. Les échanges d’expérience avec les autres établissements d’Alliance Mormaison devraient pouvoir nous y aider.

En ce jour empli d’émotion, les résidents, les salariés, les administrateurs, les bénévoles, tous les membres de l’EHPAD Saint Denis, ont tenu à dire aux Sœurs combien ils ont été heureux de les côtoyer et les remercient très chaleureusement pour tout le bonheur qu’elles ont donné. »

M Gérard Marionneau

(extrait du site : https://stdenisvouille.wordpress.com/2021/01/14/depart-des-soeurs-de-vouille/)

Date : 22 janvier 2021