Qu’avons-nous appris de la pandémie ?

Le vendredi soir 24 octobre 2020 a eu lieu au Centre Pierre Monnereau, une conférence-débat, donnée par le Père Jean-François Petit, assomptionniste, sur « Qu’avons-nous appris de la pandémie ? » Ce soir-là, il donne sa 7ème conférence publique sur ce thème.

Organisée au dernier moment, cette conférence fait suite à sa venue au Centre pour la prédication d’une retraite « Devenir plus humain avec St Augustin ».

Jean-François Petit, assomptionniste et maître de conférences en philosophie à l’Institut Catholique de Paris, nous partage lors de cette soirée sa longue et profonde réflexion durant l’expérience du premier confinement.

Chaque jour de ce confinement lui donne l’occasion de réfléchir à ce que nous vivons dans ce nouvel univers. Ses chroniques viennent d’être publiées dans un livre intitulé « Ils furent pris d’une grande frayeur… Chroniques d’un monde qui était, qui est et qui vient » aux éditions Saint Léger.

Cette vague de l’épidémie qui a déferlé de manière inattendue nous a tous pris au dépourvu et bouleversés. Mettre des mots sur un vécu douloureux marqué par la solitude, les peurs, les séparations… élargir notre réflexion au niveau économique, politique, éthique … reprendre ce que nous avons vécu… pour retrouver du sens. C’est tout l’enjeu de cette conférence et de son livre.

A quoi se rattacher en contexte épidémique ? Quelles sont nos ressources pour penser ? Qu’est-ce que Dieu nous dit ? Dans un monde incertain, nous avons des appuis solides et à retrouver les chemins ensembles de la fraternité. L’Église a été portée par l’espérance. Elle a pu nous aider à penser des jours meilleurs. L’espérance discrète est là.

Sœur Marie-Jeanne SAUVETRE

Centre Pierre Monnereau

Date : 12 novembre 2020