Rameaux 2020 à Madagascar

La communauté de Fenomanana a célébré les rameaux 2020 d’une manière un peu particulière, sans doute comme beaucoup. Nous avons béni nos rameaux avec de l’eau bénite conservée à la maison depuis Pâques l’an dernier. Et nous avons effectué une petite procession sur 20 m de notre garage vers la chapelle.

Madame Mino, tante des filles qui louent notre petite maison ne pouvait pas rejoindre sa famille et est confinée près de chez nous. Elle vient prier avec nous matin et soir.

Depuis une semaine nous avons hébergé le couple Cadieu, coopérant de Saint Gilles Croix de Vie qui cherche à rejoindre la France après 1 sur 6 mois de mission à Soanierana Ivongo.  Ils ont grossi notre assemblée. La célébration est simple mais priante, nous avons senti la présence de notre Seigneur parmi nous. Habituellement, ce jour des Rameaux dans chacun des diocèses à Madagascar c’est JMJ. Les jeunes ne sont pas en communauté.

Après la célébration nous nous sommes réunis autour de la table pour un simple repas. Tout est simple parce que trouver des produits pour les fêtes c’est un peu difficile. D’ailleurs pour ceux qui connaissent, les jeunes sœurs ont trinqué avec le «ranoampango», l’eau de riz. «C’est la joie qu’il nous faut» dit  le Père Monnereau. Et tous nous avons participé à la danse, aux chants pour acclamer le Roi des rois en ce jour. Le soir, après les vêpres, les jeunes sœurs marquent cette JMJ en dansant avec Madame Mino et Michel Cadieu.

Nous espérons pour nos hôtes une solution pour leurs situations respectives. La dame pense pouvoir repartir chez elle le mardi 7 avril. Notre président a autorisé ceux qui se trouvent encore coincés à Tananarive de retourner chez eux entre le 7 et 9 avril.

Bonne semaine Sainte à tous.

La communauté de Fenomanana

Date : 06 avril 2020