Nouvelles de Madagascar…

Voilà les dernières nouvelles de l’école Notre-Dame (Madagascar) depuis le nouvel an jusqu’à maintenant.

Chaque année, l’école Notre-Dame célèbre sa fête-patronale « le 11 février », jour de Notre-Dame de Lourdes. Cette année, nous n’avons pas pu fêter « Marie » ce jour là car la préparation n’était pas faite. La célébration a donc été déplacée au 18 février, mémoire de Sainte Bernadette. Comme de coutume, toute célébration se fait pendant une messe en invitant les prêtres, les religieux, religieuses responsables d’écoles catholiques à Majunga ville, les autorités de l’État, les amis de Notre-Dame, les responsables de l’enseignement supérieur, les membres de la DIDEC, le comité scolaire, toutes nos sœurs de la ville,  les parents des étudiants et nos 2 700  élèves, étudiants ainsi que leurs instituteurs et professeurs.

La cérémonie a été  marquée par la sortie de la première promotion de fin d’études en vue de l’obtention de la licence en Lettres Françaises, promotion  » LES PIONNIERS » de l’Institut Catholique Notre-Dame et l’inauguration des infrastructures : un espace pour la maternelle, deux salles d’informatique et un laboratoire de langues.

Sept étudiants ont fini leurs études en Lettres : 1 garçon et 6 filles. Quatre ont déjà trouvé du travail dont deux travaillent à Notre-Dame comme professeur de français ou aide au laboratoire de langues.

Le Père Norbert, Délégué de l’Administrateur Apostolique et ceux qui ont pris la parole ont bien souligné la nécessité de l’apprentissage de la langue étrangère. Madagascar est une île. La nouvelle technologie aussi ne cesse d’évoluer et cela nous demande d’utiliser au moins la langue française et/ou la langue anglaise.  La devise du nouveau président de la République, et de l’école Notre-Dame est l’ouverture au monde. Ceux qui ont fait les discours nous ont encouragés à parler même s’il y a des fautes.

A Majunga, beaucoup d’écoles ont besoin de relève pour les cours de français. Les professeurs de cette langue sont assez âgés. Il faudrait avoir une école capable de l’enseigner et de la pratiquer sérieusement. Le problème pour l’ICND est le manque d’effectifs. Nous avons peu d’étudiants en cette filière car ils ont peur de parler et de l’enseigner. Ils préfèrent faire de la gestion, de l’informatique, du droit ou du paramédical pour avoir vite de l’argent.

Si des couples retraités souhaitent venir ici l’enseigner, ce serait génial. Nous sommes prêts à les accueillir.

Cette messe était aussi une action de grâce dédiée aux bienfaiteurs de l’école et à ceux et celles qui ont beaucoup donné pour nos enfants malagasy.

L’espace des classes maternelles a été réalisé grâce à la cotisation des parents d’élèves et à l’argent économisé par l’école depuis plusieurs années. Le laboratoire a été donné par l’Église Épiscopale Italienne par le biais du défunt Monseigneur Rakotondrajao Roger Victor. La bibliothèque numérique a été offerte par l’ancien ministre des postes et télécommunications, ancien élève de l’école Notre-Dame. L’autre salle informatique a été équipée par l’école et l’Association AFMV (Association France Madagascar Vendée), dirigée par Christiane Soulard et son équipe. Nous remercions spécialement Jacques et Jeannette Joubert, membres de cette association qui ont récolté ces ordinateurs en Vendée pour Madagascar. Quatre sur les treize donnés ne fonctionnaient pas au début et nous avons été obligés d’acheter des pièces de rechange sur place.Comme ils venaient de loin et que ce sont des occasions, c’est normal.

Nous remercions Dieu pour tous ses bienfaits. Nous remercions la Congrégation qui est à nos côtés par ses précieux conseils. Nous te louons Seigneur pour la joie et la vie que tu nous donnes.

Que Dieu nous bénisse.

Quelques photos de la fête : photo de la Promotion avec la Directrice et l’Économe, le laboratoire de langues avec les élèves, l’espace de la maternelle, encore le laboratoire de langues.

Vous avez déjà appris que le bloc opératoire de la Clinique et Maternité FANANTENANA fonctionne maintenant. Voici donc quelques photos prises lors de l’inauguration : une plaque où les noms des donateurs sont écrits et les matériels des différentes salles.

Sr Carole

Date : 28 février 2019