3ème jour de Chapitre

Mardi 2 juillet – 3ème jour de Chapitre

Hier lundi et aujourd’hui était le temps de la relecture : comment avons-nous mis en œuvre les orientations du Chapitre de 2013 au cours de ces six dernières années ?

Lundi, sœur Marie-Louise Soaviloma, Supérieure générale, a présenté le rapport moral ; sœur Éliane Morin, Économe générale, et M. Jean-Paul Sourisseau, Directeur administratif et financier, le rapport économique et financer. L’un et l’autre rapport nous permettent de voir le chemin parcouru, les temps forts de ces années, les réalisations, les questions qui émergent, le point où nous en sommes, les défis à relever.

Aujourd’hui les responsables des autres pays ont à leur tour présenté leur rapport moral : France, Congo, Canada, Madagascar, République Dominicaine. Les pays étaient invités à apporter une touche créative à leur rapport. C’est ainsi que sœur Victorine s’est appuyée sur une peinture de sœur Aude dont chaque partie de l’arbre symbolisait une réalité du Congo, une richesse, une pauvreté, une détresse. Les Malgaches ont mimé l’accueil de malades au centre médical et ont terminé par une danse de leur pays. Les Françaises ont complété le rapport de sœur Nadia Brianceau avec quelques rapides sketches évoquant les temps forts de la Province et de l’Église, les questions et crises ecclésiales et sociétales actuelles.

Dans l’après midi les associés nous ont rejointes pour nous partager leur travail de la veille avec le Père Clément Pichaud. Relecture également de leur chemin d’associés, désirs et convictions pour l’avenir.

Chaque rapport, lundi et mardi, était suivi d’un temps d’échange en petits groupes inter pays puis en assemblée plénière pour assimiler ce que nous venions d’entendre à la lumière des remarques et des questions des unes et des autres. Chaque journée s’est terminée par la messe célébrée par l’abbé Yves Clénet.

Le travail de ces deux jours nous a permis une meilleure connaissance de chaque pays, de ses capacités, de ses attentes, des questions à affronter, des défis à relever. Meilleure connaissance entre nous pour continuer ensemble avec le dynamisme qui se dégage, dans un climat fraternel et paisible.  Riches de tous ces apports il nous faut maintenant nous donner un cap pour les prochaines années. Ce sera le travail de ces prochains jours.

« Jésus, que devons-nous faire
pour nous aimer à ta manière
et construire ainsi la fraternité au cœur du monde ? »

Date : 02 juillet 2019