Le chant du Bicentenaire de la Congrégation

Présentation du chant du bicentenaire par son auteur : Sœur Martine Chaillot

Le refrain m’habitait depuis de longs mois. A l’intérieur de moi se rencontraient les fruits de trois éléments :

  • cette phrase en l’Évangile de Luc 10, 21 : «À l’heure même, Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit Saint, et il dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. » ;
  • la lecture de l’Encyclique du pape François « La joie de l’Evangile» en particulier : « La joie de l’Évangile remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus. Avec Jésus Christ, la joie naît et renaît toujours… » ; « La vie s’obtient et se mûrit dans la mesure où elle est livrée pour donner la vie aux autres. C’est cela la mission. » ;
  • et le texte de l’orientation fondamentale de chapitre général de la congrégation en 2007. Ce document m’accompagne toujours même s’il y a eu d’autres chapitres et d’autres orientations. Il est comme un noyau de cerise que l’on suce jusqu’à ce que soit épuisée la saveur qu’il contient. Il me dit l’enracinement de notre vocation de sœurs des Sacrés-Cœurs : l’humanité de Jésus vécue dans une vie toute donnée aux autres, dans le compagnonnage de Marie. Et le Père Monnereau a ouvert ce chemin pour les sœurs des Sacrés-Cœurs en 1818 : il nous appelle à fonder notre vie sur l’Amour du Cœur de Jésus, et à nous livrer à la suite du Christ aux services de toute personne que nous rencontrons.

Comme écrit le Père Monnereau parlant de la Parole de Dieu, « j’ai roulé » tous ces éléments dans ma prière, mais aussi dans mes activités. J’ai ensuite donné le texte à Frère Jean-Baptiste lui demandant de faire ressortir dans la musique la joie de notre vocation. Et voilà, comme dit la chanson « c’est juste une p’tite chanson » !

Sr Martine Chaillot

Vous pouvez écouter le chant ci-dessous

Paroles du chant La joie du Cœur de Dieu :

Au pied de la Croix de Jésus, avec Marie, tu reçois l’eau vive,
Si tu la laisses t’inonder, tu en seras transfiguré ;
Le Cœur ouvert du Bien-Aimé, pour toi s’est donné à jamais,
Tu es appelé et aimé, puise à la Source de la Vie.

La joie du Cœur de Dieu c’est ta joie
Un seul message de bonheur                   
La joie du Cœur de Dieu c’est ta joie
Le seul chemin du Serviteur      

Visage de Dieu, notre Père, ta vie, ta raison d’être c’est Lui,
Visage de l’homme, Jésus révèle ton humanité.
Amour livré et sans mesure, contemple-le dans sa Parole,
Elle te façonne à nouveau, laisse-le la prendre chair en toi.

Regard de Jésus qui rayonne, il éveille la vie en tout homme,
Il accueille, guérit, relève ; chacun grandit en dignité.
Donne avec Lui  ce que tu es, avance au pas du plus petit,
Reçois l’inattendu de l’autre, et ta vie portera du fruit.

L’Esprit réchauffe notre terre, il habite le cœur de chacun,
Brûlante présence d’amour, il te fait sortir vers tes frères.
Entends les cris de la vie, sois attentif à ce qui germe,
L’Esprit te précède déjà, laisse-toi prendre dans son Souffle.

 

Date : 02 juin 2017